Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Polytech team Polytech team
Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole

Raphaël Dirix, élève de la 1ère promotion du 1er Mastère Spécialisé CREACITY en France.

Avant de rejoindre le Mastère Spécialisé Créacity à Polytech Lille, Raphaël a occupé plusieurs postes dans différents domaines : chargé d’opérations immobilières sur des projets de rénovation urbaine, responsable des systèmes d'information pour une agence d’urbanisme, formateur en immobilier et développement durable. Durant son parcours professionnel, il a observé la montée en puissance des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et a choisi le Mastère Spécialisé CREACITY pour se former davantage dans ce domaine.

« La formation démarre au bon moment et répond aux défis de la ville de demain : intelligente et durable. Nous sommes formés aux télécoms, à la fibre optique, aux technologies sans contact, à l'utilisation de capteurs qui vont rendre nos villes et les bâtiments plus intelligents. Les données que nous allons recueillir et leur analyses vont permettre aux politiques publiques d'agir pour améliorer notre quotidien : éviter les embouteillages, réduire les dépenses énergétiques et repenser le développement économique des territoires. Le "big data" sera de tous les secteurs d'avenir, et nous sommes les premiers à être formés sur ces questions là. »

« La Région va rénover sur 5 ans 100 000 logements, ce qui est énorme, c’est un projet incroyable, ils vont investir 1 milliard d’euro par an sur des questions de mobilité douce, de bâtiments intelligents, d’économie d’énergie, de capteurs, on est donc aux avant-postes aujourd’hui. J’ai vraiment l’impression qu’on va rentrer dans une nouvelle ère. »

 

Retour à la newsletter

 
Polytech Lille Universite Lille 1
Pour nous contacter : entreprises@polytech-lille.fr   |   03 28 76 73 00   |   www.polytech-lille.fr
Consultez les newsletters précédentes :
#1 mai 2012  -  #2 novembre 2012  -  #3 mai 2013
Pour vous désabonner de nos informations, cliquez ici