Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Polytech team Polytech team
Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole

Rochdi Merzouki pilote un projet de recherche européen co-porté par l’université Lille1

Des robots pour optimiser le transport de marchandises dans les ports européens, c’est pour bientôt grâce au projet InTraDE (labellisé i-Trans). Ce projet a fait l’objet d’une démonstration « sur site » le 27 février dernier sur le port de Radicatel en Normandie en présence d’industriels, d’experts et observateurs européens.

Entièrement automatisé et autonome, ce système sur roues, dédié au chargement et au déchargement de containers, est totalement novateur : il s’adapte à son environnement et peut transporter jusqu’à 7 tonnes de charge et interagir avec ses semblables. Le système, omnidirectionnel et intelligent, peut être piloté en mode manuel, en télé-opération à travers un cockpit de pilotage et aussi en mode autonome.

Avec InTraDE, les émissions acoustiques et de C02 sont également réduites.
Ce projet, financé par le programme européen Interreg a été initié afin de répondre à des objectifs de compétitivité et de productivité dans les ports européens du Nord-Ouest. Piloté par Rochdi Merzouki, enseignant-chercheur Polytech/LAGIS, InTraDE est un projet transnational qui réunit six partenaires industriels et scientifiques. Il permet également à des élèves ingénieurs de l’école ainsi qu’à des doctorants de s’impliquer dans l’élaboration d’un processus innovant.

InTraDE Pour en savoir plus : www.intrade-nwe.eu

 

Retour à la newsletter

Vous souhaitez nous consulter pour un projet de recherche, une présentation de nos plateformes technologiques, découvrir d'autres innovations et réalisations ?
direction.recherche@polytech-lille.fr
Polytech Lille Universite Lille 1
Pour nous contacter : entreprises@polytech-lille.fr   |   03 28 76 73 00   |   www.polytech-lille.fr
Pour vous désabonner de nos informations, cliquez ici