Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Polytech team Polytech team
Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole Gardez le lien avec celles et ceux qui font notre ecole

Sur le campus, la start-up MC2 propose un nouvel outil pour neutraliser les drones

Antoine en formation Instrumentation scientifique et commercialisation des systèmes de mesure a effectué sa dernière année en contrat de professionnalisation au sein de MC2 et il vient d’être embauché.

Les drones survolent parfois des zones interdites (villes, sites protégés, centrales nucléaires, ...). Après de multiples essais comme des aigles (dans l'armée), des filets (au Japon) ou même le drone kamikaze, Christophe Gaquière, professeur dans notre université et chercheur à l’IEMN (institut d'électronique de microélectronique et de nanotechnologie), propose une solution plus simple. 

Avec sa start-up MC2 créée en 2004, il a mis au point un brouilleur qui prend la forme d’un fusil équipé de trois antennes et relié à une batterie accrochée dans le dos de l’utilisateur. Son but est de stopper un vol illégal de drone de manière mobile, réactive et sécuritaire (pas de dommages contrairement à d'autres projets). " La portée est de 300 mètres, mais nous pouvons aller bien au-delà en fonction des législations ", précise Christophe Gaquière. Une fois touché par le faisceau du brouilleur, un drone peut, selon ses configurations, s’écraser au sol, se poser ou revenir à sa base.

Découvrez un reportage TV complet sur la présentation de la start-up et de son produit
Visitez le site de MC2 Technologies

 

Retour à la newsletter

Polytech Lille Universite Lille 1
Pour nous contacter : entreprises@polytech-lille.fr   |   03 28 76 73 00   |   www.polytech-lille.fr
Consultez les newsletters précédentes :
#1 mai 2012  -  #2 novembre 2012  -  #3 mai 2013  -  #4 mars 2014
#5 février 2015  -  #6 juin 2015  -  #7 février 2016  -  #8 juin 2016
#9 novembre 2016  -  #10 avril 2017
Pour vous désabonner de nos informations, cliquez ici