Projet d'un Système de régulation Industrielles


régulationatomeautomatique.chip

Identification du processus

Identification d'un élément de premier ordre

balleExpérimentation

Dans ce cours, nous utiliserons les méthodes de base. Nous appellerons les méthodes de base d'identification , les méthodes s'appuyant sur les propriétés graphiques des réponses fondamentales (indicielle harmonique et impulsionnelle). Ces méthodes sont très utilisées par les spécialistes de régulation et des servomécanismes car elles fournissent un précision suffisante et ne nécessitent pas l'utilisation d'un outil mathématique compliqué. On peut traiter aussi bien la réponse indicielle, impulsionnelle qu'harmonique, mais l'un des signaux d'excitation le plus fréquent a mettre en oeuvre est l'entrée en échelon. L'amplitude de l'échelon doit être choisie telle que le système ne sorte pas du domaine linéaire d'une part et les observations mesurables d'autre part

balle Méthodologie

  1. Dans un système de régulation en fonctionnement, le correcteur est d'abord mis en fonctionnement manuel. On attend que le système soit bien stabilisé

  2. On applique au système un signal en échelon de + ou - 10% de la valeur nominale de fonctionnement (afin de ne pas trop perturber le système ) L'échelon d'entrée peut représenter le déplacement du clapet de la vanne . La réponse est enregistrée à la sortie du transmetteur dont la vitesse du déplacement du papier diagramme doit être choisie de façon que la réponse soit exploitable . Le modèle de conduite ( ou la fonction de transfert ) à déterminer du traitement de la réponse graphique décrit l'ensemble des systèmes ( vanne, objet, capteur, transmetteur)

schema

hibou

chapitre5precedentesuivante  Identification du processus - Identification de la dynamique de la perturbation

Retour à la table des matières.

hibou

serveur eudil Dernière mise à jour : le 11 mai 1998 Auteur : Belkacem Ould-Bouamama réalisation des pages  Olivier  Scrive