La structure Métal-Semiconducteur

Introduction

Effets de surface

Le contact Métal-Semiconducteur

La diode SCHOTTKY

Le contact ohmique

Conclusions Exercices


La structure Métal-Semiconducteur - 5.1 Introduction.

La structure Métal-Semiconducteur (M-SC) est le dispositif unipolaire le plus simple. Il est à la base d'un grand nombre de structures plus complexes.

Dispositif unipolaire : un seul type de porteurs (électrons ou trous) participe de façon importante à la conduction du courant et détermine les conditions de fonctionnement du dispositif.

 Souvent l'application d'une tension sur  une structure MS  produit une caractéristique I(V) non symétrique, la structure se comporte comme un redresseur : c'est une diode SCHOTTKY.

Certaines structures M-SC peuvent présenter des caractéristiques I(V) très symétriques, ce sont alors des contacts ohmiques. La maîtrise des contacts ohmiques est capitale pour réaliser les connexions entres les différentes structures d'un circuit intégré.

Les structures M-SC sont particulièrement bien adaptées à la technologie silicium. Elles sont souvent réalisées en ouvrant une fenêtre dans une couche d'oxyde et en déposant sous vide un film métallique qui entre en contact intime avec le semiconducteur.


La structure Métal-Semiconducteur

Introduction

Effets de surface

Le contact Métal-Semiconducteur

La diode SCHOTTKY

Le contact ohmique

Conclusions Exercices

page_prec La structure Métal-Semiconducteur.page_suiv Retour à la table des matières


Dernière mise à jour : le   Auteur : Bernard BOITTIAUX